Sandra RUMOLINO & Diego AUBIA

Objectif

  • Comprendre les origines du tango chanté, ses racines et son évolution.
  •  Découvrir ou se perfectionner au tango chanté à travers un répertoire adapté à chaque type de voix.
  • Pouvoir raconter une histoire avec le fameux parler-chanter propre à ce style de musique.
  • Le phrasé du Tango, de la Milonga et de la Vals argentine.
  • Initiation au Folklore : la Zamba et la Milonga campera.
  • L’échange avec le musicien accompagnateur : le regard, l’écoute.

CONTENU GÉNÉRAL

  • Travail de technique vocale : respiration, gestion du souffle, échauffement vocal, à travers les voyelles de l’espagnol. Travail sur les consonnes.
  • Travail sur la phonétique et l’accent de l’espagnol de Buenos Aires.
  • Apprentissage du répertoire, interprétation. Le tango est un chant soliste !
  • Travail sur les rythmes, le tango pour la danse.

Conditions de participation

  • Un minimum de pratique du chant.
  • Ouvert aux amateurs et professionnels de tous âges.
  • Ouvert aux lecteurs et non lecteurs de partitions, débutants ou chanteurs confirmés.
  • Un minimum de connaissance de la langue espagnole est souhaitable mais pas
    indispensable.

INSCRIVEZ-VOUS SANS PLUS TARDER
>> FORMULAIRE D’INSCRIPTION <<
>> TARIFS ET MODALITÉS D’INSCRIPTION <<
>> VOS POSSIBILITÉS DE PRISE EN CHARGE <<

BIOGRAPHIES

SANDRA RUMOLINO
« Sandra Rumolino fait partie de cette catégorie de chanteuses qui donne de l’émotion pure à travers sa voix, son phrasé subtil et recherché, une attitude, un sentiment qui transparaît comme une évidence dans chaque chanson ».

Née à Buenos Aires, Sandra se sent très tôt passionnée par le répertoire populaire argentin. Dès ses débuts parisiens en 1987, au fameux cabaret argentin « Les Trottoirs de Buenos Aires », elle a souvent mêlé au chant le théâtre et la danse.

Depuis 1997 Sandra chante avec le Grand Orchestre de Tango de Juan José Mosalini dans le monde entier et souvent elle interprète le rôle-titre de Maria de Buenos Aires, opérita d’Astor Piazzolla et Horacio Ferrer. Elle a été accompagnée par l’Orchestre National de Flandres I Fiammingi en Belgique; l’Ensemble de Basse- Normandie en France; dans le Lisinski Concert Hall en Croatie, avec l’Orchestre de chambre d’Ivan Filipović et les solistes de Zagreb; à l’Opéra de Toulon, création avec le Ballet national de l’opéra; en Pologne, à la Philarmonique de Varsovie, dirigée par le guitariste Krystof Messinger.

Elle s’est produit également dans les spectacles Flor de tango, Fatal tango, Un animal de dos lenguas, Pas à deux, Charbons ardents, Tangos, verduras y otras yerbas, Mambo mistico, Concha bonita, Histoire vraie de La Périchole, Otango … sous la direction de différents metteurs en scène comme Alfredo Arias, Julie Brochen, Camilla Saraceni, Véronique Bellegarde ou le danseur Jorge Rodriguez.

Depuis 2008 Sandra fait partie du spectacle Alma de tango (Noche tango) avec le Quatuor de Juan José Mosalini et les danseurs Jorge Rodriguez et Maria Filali. Invitée régulièrement pour enregistrer et chanter dans diverses formations: Ensemble Jerez Le Cam, Les Fleurs Noires, Quatuor Debussy, Quatuor Caliente, elle a travaillé aussi avec des grands solistes comme Juanjo Mosalini, Victor Villena, William Sabatier, Ophélie Gaillard, pour ne citer quelques uns des musiciens qui depuis 30 ans font appel à l’une des chanteuse de tangos les plus réputées de la scène Européenne.

Entre janvier 2015 et novembre 2017, elle se produit en duo avec la guitariste et
percussionniste français Kevin Seddiki, sur un répertoire qui va bien au delà du tango, avec aussi ses propres compositions. Leur premier album Tres Luceros sortie en avril 2016, a été salué par la presse française et internationale.
Un nouveau projet voit le jour en 2018 : Tangos entre cordes que nous fera entendre Sandra dans un répertoire de tangos avec des arrangements toujours sur mesure, pour un Quatuor à cordes atypique. Avec Cyril Garac au violon, Lionel Allemand au violoncelle et Leonardo Teruggi à la contrebasse et arrangements musicaux, sa voix douce et persuasive se glisse entre les cordes comme une caresse. Il s’agit d’un répertoire argentin varié et exigeant, avec également des nouvelles compositions où elle est l’auteur. Sortie de l’album courant 2021.

Sandra parcourt ainsi depuis des longues années les plus prestigieuses salles d’Europe et du monde entier, fière de sa culture Argentine et de son identité latine, curieuse et souvent prête aux fusions musicales les plus improbables, le tango reste la source où elle viendra puiser toute la couleur et tout le caractère si propres à sa voix.

Depuis 2013, elle créé le Bordeaux Cité Tango Festival dont elle est directrice artistique et chargée de la programmation.

En tant que pédagogue : Sandra donne des cours particuliers, et dirige stages et master-classes de tango chanté pour différentes Associations en France (Le Monde Enchantant, Tango de Soie, Percal Tango) avec les guitaristes Vidal Rojas, Alejandro Schwarz, ou le pianiste Diego Aubia, à Paris et à Lyon.
Elle a été enseignante pour des master classes dans l’école “Les Glottes Trotteurs » pour le cursus « Classe de maître sur l’éthique, technique et esthétique du tango vocal » et a fait partie de la programmation des pédagogues du Festival du Sud d’Arles en juillet 2010.

Ses stages « La voix dans le tango : l’une des voies du tango » est une rencontre entre la voix de chacun et le tango comme vecteur d’émotions et d’histoire. Elle s’intéresse tout particulièrement au ressenti vibratoire de la voix dans le corps, à sa physiologie, aux textes comme vecteur d’un discours que chaque chanteur peut s’approprier pour créer sa propre interprétation.

Quant à sa formation …
Elle a fait une partie de ses études de musique et de chant, d’abord en Argentine au Conservatoire de musique de la ville de Buenos Aires « Manuel de Falla » et a fait partie de différentes chorales. Ensuite arrivée en France, elle a pris des cours particuliers de chant avec plusieurs professeurs issus de différents genres musicaux : lyrique, chants du monde, jazz …
Elle a suivi également des stages dans le cadre de sa formation professionnelle proposés par l’AFDAS ou le CIFAP en chant, théâtre et danse et pour la méthode d’ALFRED TOMATIS.
Des cours de danse contemporaine au Conservatoire de Paris I, de tango dansé avec Jorge Rodriguez et Gustavo Naveira et une pratique régulière d’Hatha-Yoga.
Sandra a travaillé plusieurs années avec Marie-Agnès Faure, médecin phoniatre, qui lui a transmis les bases de la méthode de relaxation d’Edmund Jacobson appliqués au chant, ainsi que sa passion pour la voix et la pédagogie.

En 2012/13 elle a suivi une formation de PILATES SUR TAPIS pour compléter son travail corporel et pouvoir le transmettre lors de ses cours aux chanteurs.
Technique vocale et chant lyrique avec Marion Raiffe et Elizabeth Petillot (Bordeaux)

En 2016/17 : formation ANATOMIE POUR LA VOIX avec Blandine Calais Germain.

Discographie soliste:
• “Automne” – (1995) – “Por la vuelta” (ARION-2002)
• « Viento Sur » avec Gerard o Le Cam (BASSOFONE-2008)
• « Tres Luceros » avec Kevin Seddiki (WILDNER RECORDS-2016)
• « Tangos entre Cordes » (Arion sortir prévue 2021)

Quelques albums en tant qu’invitée :
• Ciudad triste” Grand Orchestre de tango J.J. Mosalini (2001)
• “Tango imaginario” Ensemble J.Le Cam (2005)
• « Como un tren » Quinteto El Después (2011)
• « Sortie de secours » Orchestre Les Fleurs Noires (2012)
• “Alvorada” Ophélie Gaillard (avril 2015)
• « Alma de tango » CDVD (2015)
• « Reflejos Migrantes » Gerardo Le Cam (2016)
• « A Contrafuego » Orchestre Fleurs Noires (2016).

www.percal-tango.com/sandrarumolino.com
© Natalia Cristobal Rivé

DIEGO AUBIA

Diego Aubía specializes in the repertoire of tango and Argentine folklore, after studying classical piano at the Conservatory of Chascomús, his hometown.
In Buenos Aires, from 1992, he studied harmony with Juan Carlos Cirigliano and deepened his knowledge of folklore with Hilda Herrera.
From 1992 to 2004, he worked as a piano and music theory teacher and conducted ensemble workshops at the EMBA (Escuela de Música de Buenos Aires).
In 1996 he was appointed as the titular pianist of the Municipal Tango Orchestra of Avellaneda. Ernesto Franco, first bandoneón of the Juan D’Arienzo orchestra, offered him the position of pianist in his Grand Orchestra. He accompanied the singers Raúl Lavié, Néstor Fabián, Fernando Soler and Guillermo Fernandez.
In 2004, he moved to Paris. Juan José Mosalini offered him the position of pianist of his Grand Orchestra and the Mosalini Quintet and associated him with the creation of the show « Noche Tango ». A double CD-DVD of this show was recorded (Alma de tango, 2015, label Accords croisés). He works with the companies Plan B, Otango and Tango Metrópolis and is a guest of Daniel Binelli’s quintet.
Since 2009, Diego Aubía has been working at the Conservatoire de la Ville de Paris (Conservatoires du 6e et du 13e arrondissement) as a teacher of musical training, chamber music (notably with the creation of a tango workshop) as well as dance and choir accompanist.
Since 2013, he participates in tango singing workshops organized by the singer Sandra Rumolino (accompaniment of singers, pedagogical guidance and training in musicality).
In the last decade he has performed in the most prestigious halls in the world: Konzerthaus in Vienna, Dresden Philharmonic, Mohamed V Theater in Rabat, Konzerthaus in Berlin, Nuovo Teatro dell’Opera di Firenze, Philharmonie in Luxembourg, Finlandia Hall in Helsinki, Tonhalle in Düsseldorf, Bulgaria Hall in Sofia, ElbPhilharmonie in Hamburg, Bunkamura Orchard Hall in Tokyo, Théâtre du Chatelet and Théâtre de Chaillot in Paris.