ÉCOUTER

Au commencement, on dresse l’oreille…
Voix inouïes, musicien-ne-s prodiges, ensembles virtuoses
Découvertes, révélations, enchantements…

Bienvenue aux concerts de l’IIMM.
Écoutez, c’est pour vous, c’est pour tous.
Écoutez l’extraordinaire multitude des musiques du monde, ses artistes majeurs, ses légendes vivantes.
5 continents, 5 océans, des centaines de traditions savantes,
populaires, présentes, vibrantes…
Jamais la musique ne vous aura autant parlé d’Humanité.
Jamais les sons anciens ne vous auront paru si nouveaux.
Jamais les terres lointaines ne vous auront semblé aussi proches.
D’un concert de l’IIMM on revient toujours différent.
L’esprit sans frontières, le coeur plus grand.

En voyage !


CONCERTS COUPS DE COEUR ✦

LES NUITS DU RAMADAN – FOUAD DIDI
18, 19 ET 20 MAI
// Jénine, Ramallah, Jérusalem //

Fouad Didi a été invité par l’Institut Français Jérusalem dans le cadre de son année culturelle 2019, pour une série de résidences artistiques avec des musiciens palestiniens et pour 3 concerts à l’occasion des « Nuits du Ramadan ».
Il sera en résidence à partir du 13 mai avec l’ensemble Al kamandjati – الكمنجاتي composé de Yanal Staiti (percussion), Henna Alhajhassan (chant), Ayham Ayesh (qanun) et Loai Balaawi (oud) afin de proposer un concert autour de la musique méditerranéenne.
Un immense honneur pour nous de savoir que la transmission et la diffusion de la « Musique Arabo-andalouse » raisonnera prochainement à :
> Jénine, le samedi 18 mai à 21h30 au Jenin Korea Youth Center
> Ramallah, le dimanche 19 mai à 21h30 au Théâtre Al-Kasaba, Ramallah
> Jérusalem, lundi 20 mai à 21h30 à l’Institut français de Jérusalem – antenne Chateaubriand

BALKANES
CHANTS SEFARADES EN TERRES BALKANES
• VENDREDI 24 MAI /  19H30 •
//  Parc de la Cerisaie | LYON (69) //

Les Balkanes, ce sont quatre chanteuses a cappella qui dégagent une magie authentique, quatre belles voix qui se répondent et s’entremêlent, pour donner du corps à des airs déjà plein d’émotions.

Séduites par les monodies judéo-espagnoles et accompagnées par le percussionniste Jérôme Salomon, elles se donnent pour objectif de rendre hommage à cette musique particulière en l’adaptant à la sensibilité propre aux polyphonies bulgares.

>> Plus d’informations