SOFIA LABROPOULOU

OBJECTIF

L’enseignement dispensé par Sofia Labropoulou est issu de sa double-culture basée sur la transmission orale, ainsi que sur ses études musicales. Les répertoires des différentes régions de la Grèce sont très variés. A ceux-ci, on ajoute les styles différents de la musique populaire urbaine grecque (Rébétiko). Un élément important de cette formation est l’aspect théorique de la musique grecque, comme il est formé et transmis par les musiciens grecs (concept de laïki dhromi), ainsi que sa relation avec le système turc-ottoman du Makam.  L’enseignement se fait à la fois par transmission orale et partitions.

CONTENU GÉNÉRAL

  • Culture musicale et analyse
  • Écoutes musicales d’enregistrements de référence
  • Théorie modale (laïki dhromi et Makam) et analyse mélodique
  • Improvisation modale
  • Aspect harmonique, rythmique et métrique
  • Pratique individuelle selon le répertoire choisi par le stagiaire
  • Pratique collective (chant et instrument)
  • Arrangement

CONDITIONS DE PARTICIPATION

L’apprentissage est destiné à des instrumentistes qui maîtrisent leur instrument et à des chanteurs professionnels ou alternativement qui pratiquent un instrument. Il est nécessaire de lire la musique.

INSCRIVEZ-VOUS SANS PLUS TARDER
>> FORMULAIRE D’INSCRIPTION <<
>> TARIFS ET MODALITÉS D’INSCRIPTION <<
>> VOS POSSIBILITÉS DE PRISE EN CHARGE <<

BIOGRAPHIE

Sofia Labropoulou est une musicienne grecque. Joueuse de kanoun et compositrice, elle a développé un « son » propre, se situant à la croisée des musiques populaires grecques et méditerranéennes, de la musique classique ottomane, du répertoire médiéval, de la recherche expérimentale et de la musique contemporaine.

Issue d’une formation classique, elle a étudié le piano et la théorie à partir de 8 ans. Une dizaine d’années plus tard, elle éprouve un véritable coup de foudre en découvrant le kanoun. Son diplôme d’études musicales byzantines en poche, elle s’est installée à Istanbul en 2003 pour y approfondir son amour du kanoun et y étudier la musique classique ottomane.

En tant que soliste, elle collabore fréquemment avec des musiciens de renommée internationale issus de diverses traditions musicales (Afrique, Europe, Moyen-Orient). Lorsqu’elle ne voyage pas, elle compose de la musique.

Elle anime également des master-classes de kanoun et de musique populaire grecque. Après plusieurs années de travail en commun, sa collaboration avec le guitariste Vassilis Ketentzoglou a donné naissance à Butterfly, le premier album du duo, sorti chez Odradek Records en 2019. Son premier album personnel « Sisyphus » est sorti en décembre 2020 (également chez Odradek Records). Elle partage actuellement son temps entre Vienne et Athènes et enseigne depuis septembre 2021 à l’Institut International des Musiques du Monde.