IBRAHIM AHAMET

OBJECTIF GÉNÉRAL

Ce projet est un Atelier d’initiation en instruments musicaux traditionnelles Touareg (Tendé, Inzad et Guitare acoustique Touareg). Plus précisément, ce projet vise à initier les apprenants aux instruments traditionnels du Niger

CONTENU PÉDAGOGIQUE

Durant les deux jours que dureront l’initiation en théorie et en pratique, les bénéficiaires seront formées dans les modules suivants:

  • Module 1: connaitre l’instrument
  • Module 2: composition de l’instrument
  • Module 3: jouer l’instrument

PRÉSENTATION DES INSTRUMENTS

Présentation de l’instrument Tendé

Le Tendé, comme son nom l’indique en Tamasheq, c’est un objet utilitaire, un mortier traditionnel fabriqué par des artisans pour faire face au besoin de moudre le grain. C’est cet objet-là dont on recouvre l’orifice avec une peau tannée. Il se joue lors de cérémonie en milieu Touareg. Musique ancestrale et fédératrice des peuples nomades, le Tendé est joué pour se divertir mais sert aussi à renforcer la cohésion entre les populations lors des retrouvailles, mariages ou baptêmes. La fabrication de cet instrument traditionnel se fait avec des objets utilisés dans le ménage. « C’est cet objet-là dont on recouvre l’orifice avec une peau tannée. Ensuite, on met de chaque côté, de gros bâtons sur lesquels on s’assoit après l’avoir bien attaché et relié.

Présentation de l’instrument Inzad

L’imzad, amzad, inzad, ou anzad est une vièle monocorde traditionnelle de la musique berbère, notamment des Touaregs, nomades du Sahara. Il est fabriqué et pratiqué exclusivement par les femmes. L’Imzad est mentionné dans le dictionnaire Touareg-français de Charles de Foucauld comme étant « l’instrument de musique favori, noble, élégant par excellence » ; c’est lui qui a toutes les préférences, qu’on chante dans les vers, après lequel on soupire quand on est loin du pays, dont il est comme le symbole et dont il rappelle toutes les douceurs ; l’imzad est le compagnon habituel des Ahal élégants ; on en joue aux hôtes qu’on veut honorer ; bien jouer de l’imzad est une qualité rare et recherchée chez une femme, « la perfection de la distinction et de l’élégance… « . Il est traditionnellement joué assis, par les femmes qui accompagnent en musique les poèmes et les chants des hommes, avec l’évocation de l’honneur guerrier, l’amour courtois, et le nomadisme dans le cas des touaregs. L’imzad se joue avec un archet et ne comporte qu’une corde en crins.

Présentation Guitare acoustique Touareg

La guitare touarègue défend la culture des Kel Tamasheq, « ceux qui parlent le tamasheq », la langue des Touaregs parlée………………….Bibi Ahmed est un chanteur Nigérien d’origine d’Agadez au Nord du Niger. Dans un souci authentique d’explorer leurs univers musicaux respectifs, ils nous livrent un mélange unique de rock, blues, folk et tradition touareg, amplifié par des guitares électriques aux accents psychédéliques qui le rendent incomparable. Au carrefour des musiques actuelles et traditionnelles, un blues hypnotique comme une antithèse de la « world music » formatée.

NIVEAU REQUIS

 

INSCRIVEZ-VOUS SANS PLUS TARDER
>> PRÉ-INSCRIPTION EN LIGNE <<
>> TARIFS ET MODALITÉS D’INSCRIPTION <<
>> VOS POSSIBILITÉS DE PRISE EN CHARGE <<

BIOGRAPHIE

AHAMET IBRAHIM dit Bibbi

Chanteur compositeur et formateur en instruments musicaux. Ambassadeur de la musique Touareg Nigérienne. Messager de la paix du Sultan de l’AÏR.