C. LUZI & C. NASCIMENTO

OBJECTIF

Le choro est une musique instrumentale populaire brésilienne, qui se développe au Brésil depuis le XIXème siècle.

Dans le cadre des modules autour de la Musique du Brésil, nous proposons un stage de choro sous la forme de la pratique d’ensemble. Un répertoire de 5 morceaux sera travaillé, instrumentaux et chants, de niveau intermédiaire et de rythmiques variées : maxixe, choro sambado, choro varandão et samba-choro. Les stagiaires apprendront l’interprétation, la variation et l’improvisation, l’accompagnement, le phrasé, et une initiation au contrepoint. Les morceaux seront transmis essentiellement sur partition, une partie sera transmise à l’oral.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

  • Ouvert à tous instruments et chanteurs.
  • Pré-requis : savoir former et enchainer les accords à la guitare, être autonome sur une mélodie.

>INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT<

BIOGRAPHIES

CRISTIANO NASCIMENTO, guitare 7 cordes, trombone, viola nordestine.
Cristiano est un guitariste 7 cordes, compositeur et arrangeur inspiré. Sa musique est nourrie de choro, de samba, de forró, mais aussi du candomblé et des sons du com­positeur et multi-instrumentiste Hermeto Pascoal. Formé à la école de musique Villa Lobos (Rio de Janeiro), c’est de roda de samba en roda de choro que Cristiano a forgé le son de sa guitare et sa personnalité musicale. De 1999 à 2004, il intègre l’Itiberê Orquestra Família. Ses œuvres sont aujourd’hui éditées aux Éditions d’Oz. Il a accompagné des étoiles de la chanson brésilienne com­me Dona Ivone Lara, Wilson Moreira, Teca Calazans, Fabiana Cozza, Hermeto Pascoal, Armandinho…

CLAIRE LUZI, mandoline, voix, mélodica, accordéon, percussions.
Claire a étudié le piano classique au Conservatoire d’Aix-en-Provence, en même temps que la mandoline populaire corse avec son grand-oncle Charles Luzi. Elle a exploré dif­férents chemins artistiques : musicienne intervenante (DUMI), chef de choeur, chanteuse et auteur. Claire a également joué avec l’Opéra National de Montpellier et a participé au Projet Global Mandoline Orchestra. En 2004 sa passion pour les syncopes brésiliennes l’amène droit à Rio pour perfectionner son jeu. Elle y étudie avec Pedro Amorim à l’Escola Portátil de Música de Rio de Janeiro, avec Marco César à Recife.