C. LUZI & C. NASCIMENTO

OBJECTIF

Le choro est une musique instrumentale populaire brésilienne, qui se développe au Brésil depuis le XIXème siècle.

Nous proposons une initiation à ce genre musical sous la forme de la pratique d’ensemble. Un répertoire de 5 morceaux sera travaillé, instrumentaux et chants, de niveau facile et de rythmiques variées : maxixe, choro sambado, choro varandão. Les stagiaires apprendront l’interprétation, la variation, l’accompagnement, le phrasé. Les morceaux seront transmis essentiellement sur partition, une partie sera transmise à l’oral.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

  • Ouvert à tous instruments et chanteurs.
  • Pré-requis : savoir former et enchainer les accords à la guitare, être autonome sur une mélodie.

BIOGRAPHIES

CRISTIANO NASCIMENTO, guitare 7 cordes, trombone, viola nordestine.
Cristiano est un guitariste 7 cordes, compositeur et arrangeur inspiré. Sa musique est nourrie de choro, de samba, de forró, mais aussi du candomblé et des sons du com­positeur et multi-instrumentiste Hermeto Pascoal. Formé à la école de musique Villa Lobos (Rio de Janeiro), c’est de roda de samba en roda de choro que Cristiano a forgé le son de sa guitare et sa personnalité musicale. De 1999 à 2004, il intègre l’Itiberê Orquestra Família. Ses œuvres sont aujourd’hui éditées aux Éditions d’Oz. Il a accompagné des étoiles de la chanson brésilienne com­me Dona Ivone Lara, Wilson Moreira, Teca Calazans, Fabiana Cozza, Hermeto Pascoal, Armandinho…

CLAIRE LUZI, mandoline, voix, mélodica, accordéon, percussions.
Claire a étudié le piano classique au Conservatoire d’Aix-en-Provence, en même temps que la mandoline populaire corse avec son grand-oncle Charles Luzi. Elle a exploré dif­férents chemins artistiques : musicienne intervenante (DUMI), chef de choeur, chanteuse et auteur. Claire a également joué avec l’Opéra National de Montpellier et a participé au Projet Global Mandoline Orchestra. En 2004 sa passion pour les syncopes brésiliennes l’amène droit à Rio pour perfectionner son jeu. Elle y étudie avec Pedro Amorim à l’Escola Portátil de Música de Rio de Janeiro, avec Marco César à Recife.