Carmela DELGADO, Lucas EUBEL FRONTINI & Sabrina CONDELLO

Objectif

Deux journées de travail intensif en orchestre de tango et en petits ensembles (du trio au quintet) exclusivement centrées sur de la musique d’Astor Piazzolla.

Le stage débutera par une conférence qui retracera l’évolution musicale de Piazzolla depuis ses débuts en tant qu’arrangeur en Orquesta Tipica (notamment auprès d’Anibal Troilo), jusqu’à son apogée en tant que compositeur et bandonéoniste mondialement reconnu, en passant par les différentes étapes, ruptures, qui l’ont amené à accomplir un véritable tournant musical marquant définitivement l’histoire de la musique Tango.

Nous passerons ensuite directement à la pratique avec les élèves répartis en différents groupes (orchestre, petites formations…) selon leur niveau et leurs aspirations.

Le stage se clôturera par un concert où les élèves pourront présenter le fruit de leur travail .

CONTENU GÉNÉRAL

Pratique en orchestre tango : découverte de la formation « Orquesta Tipica » , travail autour de 3 thèmes d’orchestre, arrangés et/ou composés par Astor Piazzolla représentant significativement son esthétique.

Pratique en petits ensembles : du trio au quintet , travail autour de compositions d’Astor Piazzolla en version originale ou en version arrangée pour le/les ensembles inscrits à l’atelier.

En orchestre, comme en plus petite formation, l’accent sera mis sur les différents aspects techniques et interprétatifs essentiels dans la musique de Piazzolla. Tous les éléments de langage seront abordés, notamment le phrasé, l’articulation, les rythmiques spécifiques, et son esthétique.

Nous verrons notamment comment pour chaque instrument ces différents éléments nécessitent d’utiliser des techniques bien particulières (attaques, coups d’archet, gestes).

Conditions de participation

Instruments : bandonéon, piano, contrebasse, accordéon, violon, alto, violoncelle, guitare, flûte.

Le stage est ouvert à tous les musiciens professionnels, amateurs, jeunes étudiants en conservatoire sans limite d’âge. Il est demandé d’être à l’aise en lecture de partitions.

Pour les pianistes un niveau de 3è cycle de conservatoire minimum est exigé, ce pour des raisons de fluidité dans le travail collectif. De plus nous ne pourrons pas accepter plus de 3 pianistes pour la pratique d’orchestre, ce afin de garantir que chacun d’entre eux puisse participer au concert sur un morceau.

Pour les autres instruments, un niveau de fin de second cycle minimum est souhaitable afin de pouvoir profiter pleinement de l’ensemble du travail et des objectifs à atteindre lors de ce stage.Si toutefois des musiciens moins expérimentés se présentent, nous ferons en sorte d’adapter et de simplifier leurs partitions.

Nous encourageons fortement celles et ceux qui souhaitent s’inscrire pour les cours en petite formation à nous contacter au plus vite afin que nous puissions constituer les groupes en fonction des niveaux de chacun.

Les éventuels trios, quartet, quintet de tango déjà constitués sont les bienvenus, sachant que les pièces qu’ils souhaiteraient nous présenter doivent obligatoirement être de Piazzolla afin de respecter la thématique du stage.

INSCRIVEZ-VOUS SANS PLUS TARDER
>> FORMULAIRE D’INSCRIPTION <<
>> TARIFS ET MODALITÉS D’INSCRIPTION <<
>> VOS POSSIBILITÉS DE PRISE EN CHARGE <<

Biographies

SABRINA CONDELLO
D’origine franco-italienne, née à Nice en 1988, Sabrina Condello est actuellement reconnue comme étant une violoniste se distinguant par son éclectisme, et sa volonté de décloisonner les frontières entre les différents milieux musicaux. Présente principalement en France, en Allemagne, en Belgique et aux PaysBas tant sur les scènes classiques que Tango, elle s’ouvre également à la musique baroque, et la création contemporaine. En 2008 elle rencontre le compositeur et pianiste argentin Gustavo Beytelmann, ancien membre de l’Octet d’Astor Piazzolla. Le tango sera pour elle une véritable révélation, et dès lors cette musique ne cessera de prendre de l’importance dans son développement artistique. Elle fait partie depuis 2011 du Quinteto Respiro , lauréats du concours FNAPEC 2015 (Paris) et premier prix au concours Astor Piazzolla 2021 (USA). Depuis 2019 elle forme un duo avec le bandonéoniste Victor Hugo Villena.

CARMELA DELGADO
À 29 ans Carmela Delgado multiplie les projets, les rencontres et les voyages musicaux. Elle fait son entrée dans le monde professionnel en 2011 avec le grand Orchestre de Juan José Mosalini avec qui elle parcourt les plus belles salles d’Europe (Ellphilarmonie, Konserthaus de Vienne et de Berlin, Théâtre Grec de Barcelone, la Tonhalle de Düsseldorf …). Cette même année elle intègre la Orquesta Silbando qui met à l’honneur le tango traditionnel ainsi que de nombreux arrangements personnels. Après trois albums et plus d’une centaine de concerts, Silbando est aujourd’hui reconnu comme l’un des orchestres typiques incontournables de la scène Européenne. Chambriste, elle cofonde à 19 ans le Cuarteto Lunares, formation exigeante exclusivement destinée à diffuser les auteurs et le tango d’aujourd’hui. Elle se produit également en soliste dans des salles de renom (l’Opéra de Strasbourg, la filature de Mulhouse, l’Opéra de Rennes…) dans des répertoires tels que Maria de Buenos aires (Piazzolla) produit par L’Opéra national du Rhin, la Misatango (Martin Palmeri) avec de nombreux chœurs en France et en Allemagne, « Y Borges cuenta que … » (Bacalov)…Elle est invitée par de nombreux ensembles à se produire, parmi lesquels l’orchestre de Bretagne, 2E2M, L’orchestre Lutetia … Elle fonde avec Aurélie Gallois et Juan-Cruz Suárez le groupe de Folklore argentin « Escamas de Plata de Oro ». Par ailleurs son père, le guitariste de Flamenco Manuel Delgado l’invite à enregistrer dans ses albums  » Soleado » et « Bella mar » et à l’accompagner dans ses nombreux concerts en France et à l’international. »

LUCAS EUBEL-FRONTINI
Lucas Eubel-Frontini est né en Argentine, fils d’une chanteuse de Jazz et d’un mélomane pianiste amateur. Ayant évolué dans un environnement musicalement éclectique, il commence à jouer de la basse électrique en tant qu’autodidacte, sur un instrument qu’il a lui-même fabriqué à l’âge de 15 ans. C’est en 2006 que Lucas s’installe en France pour continuer ses études musicales au Conservatoire Régional de Toulouse, dans la classe de Valérie Petite, contrebassiste soliste de l’Orchestre National de Bordeaux. En même temps il suit le cycle supérieur de l’école Music’halle de musique contemporaine et de jazz à Toulouse. Il obtient en 2008 son diplôme d’interprète au Conservatoire de Toulouse avec les hautes distinctions. Après ces etudes au « Conservatoire de Musique et de Danse Trinity Laban » à Londres ou il obtient 2013 son Bachelor with Honours in Contrebasse classique. Il s’installe a Paris où il reside actuellement. Lucas travaille régulièrement en tant que musicien indépendant à Paris, et se produit avec le Quinteto Emedea ainsi que avec le Orquesta Silbando, le Cuarteto Lunares, TaXXI (Tango XXI). Et collabore régulièrement avec le Orquesta Silencio, le Orchestre Tanguísimo, le Collective Roulotte Tango, Juan José Mosalini et William Sabatier parmi d’autres formations dédiées à la musique Argentine.