TANIA PIVIDORI

Objectif

Stage de chants polyphoniques italiens a cappella
Initiation et sensibilisation à un répertoire de chants de tradition orale

« Baignée de tous côtés par la Méditerranée, l’Italie est un joyau musical qui chante depuis toujours le cycle de la vie à travers ses chants populaires – mémoire des évènements d’une histoire parallèle. Du nord au sud, ce patrimoine issu de la tradition orale est extrêmement riche et diversifié. Il a été transmis de génération en génération avec la rigueur qui a permis sa conservation. La péninsule a su intégrer à cette musique les apports des peuples qui ont traversé son territoire. Ce stage s’adresse à toute personne désireuse de découvrir les chants populaires italiens issus de la tradition orale. »

Contenu général 

  •  Les divers modes et genres musicaux propres à chaque région
  •  Les différentes façons d’utiliser la voix
  •  Le fait de chanter en polyphonie a cappella
  •  Les notions de musique tempérée et non tempérée
  •  Et de nombreux rituels sans lesquels les chants n’auraient aucun sensAussi retrouvons nous essentiellement des chants liés aux différentes étapes de la vie à la mort comme : les nativités, les berceuses, les passions, les chants de travail, les lamentations, les chants de revendications sociales et politiques. Tous ont une fonction bien déterminée. Nous développerons les aspects qui donnent à ce répertoire toute sa structure, toute sa singularité dans une Europe qui tend à effacer cette mémoire.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Conditions de participation à venir

> INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT <

BIOGRAPHIE

Tania Pividori, chanteuse, auteur, compositeur est membre du quatuor vocal Sanacore qui propose un répertoire de chants populaires italiens et de créations contemporaines et avec lequel elle enregistre plusieurs CD. All’Aria, Via Urbana et Passages (ed. Buda Musique), les trois albums du groupe, témoignent de cette volonté de présenter les entrelacs de ces deux cultures musicales.

www.sanacore.org

JEAN-MARC REGOLI

Objectif

Cette session est destinée à tous musiciens désireux de faire la musique autrement en sortant des sentiers battus. L’objectif sera la création de toute pièce d’une œuvre essentiellement basée sur l’’oralité, le mimétisme et l’’improvisation.
Le mot d’ordre sera spontanéité. La créativité, la responsabilité, la sensibilité, l’émotion seront la matière première de cette expérience.

Contenu général

  • Présentation des stagiaires , de leur niveau musical et de leurs attentes.
  • Découverte des différents phrasés, gammes et modes en rapport avec les pièces étudiées
  • Approche de l’improvisation dans les différents styles abordés.
  • Trouver la juste place de l’oralité et du mimétisme au travers des différents styles choisis

Conditions de participation

Il est conseillé d’avoir 3 ou 4 ans de pratique de son instrument ou d’avoir un niveau de 2nd cycle pour les personnes suivant un cursus au conservatoire. Ces indications sont données à titre informatif pour permettre aux stagiaires de profiter pleinement de la master-class.

> INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT <

Biographie

Après des études traditionnelles au Conservatoire de Marseille et au CNSM de Lyon, il occupe la place de trompette solo à l’orchestre de l’Opéra de Toulon (1987-1994) et à l’Orchestre de l’Opéra de Marseille (1994-2014).

Actuellement professeur de trompette au Conservatoire d’Aix-en-Provence, il se produit en soliste dans différents styles musicaux allant du classique au jazz en passant par la pop musique…

Il adhère très vite à d’autres moyens pour déclencher le goût de la créativité chez le musicien qualifié ou pas.

L’oralité, le mimétisme et l’improvisation sont ses principaux moteurs.

Ses nombreux voyages et rencontres musicales influencent sa démarche.

N. BHATTACHARYA

OBJECTIF

Initiation à la musique indienne par l’apprentissage de tablas et de la danse.

CONTENU GÉNÉRAL

Maitryee MAHATMA accompagnera la master-class de tablas pour une initiation à la danse indienne.

  • Histoire : Etude de l’évolution de la Musique Indienne à travers les différentes époques ( Védique 1500 – 500 av. JC / Bouddha 500 av. JC – 300 AD / Hindu 300 – 1300 / moyen âge 1300 – 1700 /anglaise 1700 – 1947 /  moderne depuis 1947). Nous allons également étudier dans cette première partie, comment les changements socio-cultuels ont influencé la musique ; et la place de la musique sein de la société indienne.
  • Répertoires : Musiques et danses classiques, « Semi-Classical », Musiques et danses folkloriques.
  • Notions clés : Hindustani, Karnatic, Dhrupad, Dhamar, bolbant, khayal, alap, jor, jhala, vistar, tan, boltan, tal, bhajan, thumri, dadra, gazal, chaiti, kajri, tappa et qawwali, baul, rabindrasangeet, bihu, bhangra, dandya, lavni, rajasthani folk etc.
  • Écoute d’extraits sonores.
  • Guru-shishya Parampara : la transmission de la musique et de la danse. Le rôle du Guru.
  • Le collectage : la retranscription et la place de l’oralité.
  • Les grands noms : Bhrata-Muni, Tansen, Bhatkhande, Kabir, Jaydev, Baba Allauddin Khan, Pandit Ravi Shankar, Ustad Ali Akbar Khan, Ustad Zakir Hussain, Pandit Anindo Chatterjee, Pandit Birju Maharaj, Pandit Kelucharan Mohapatra et d’autres.
  • Ré-éduquer l’oreille : approche des spécificités musicales (ragas – bols – srutis – tihaïs –  meend – sam – taals – jatis)
  • Mise en pratique : exercices pour les doigts, kaïda, rela, peshkar, tukra, paran.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

  • Tout niveau (initiation, perfectionnement, élargissement des compétences).

> INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT <

BIOGRAPHIE

Nabankur Bhattacharya (tablas) :
Nabankur Bhattacharya est né en Inde à Bankura, est disciple du célèbre maître Pandit Anindo Chatterjee et le neveu de Pandit Damarupani Bhattacharya. A quinze ans, il obtient le diplôme Sangeet Visharad de l’Université d’Allahabad. À vingt-quatre ans, il décroche la bourse du Ministère de la Culture Indienne. Nabankur Bhattacharya a joué sur scène partout en Inde et a accompagné des musiciens, chanteurs et danseurs de renom, comme Pandit A.T.Kanan, Bidushi Lakshmi Shankar, Bidushi Prabha Atre, Pandit Bhimsen Joshi, Pandit Ulhas Koshalkar, Mita Pandit, Ustad Kamal Sabri…Bien que ses racines musicales restent incontestablement hindustani, Nabankur Bhattacharya s’adapte avec une aisance naturelle à tout autre style. Depuis 2000, il se produit en Europe, sur le continent africain et à La Réunion. Il réside à Marseille où il enseigne les tablas et contribue activement à la vie artistique régionale en donnant des concerts de musique indienne et en participant à plusieurs créations musicales avec des musiciens européens.

Master-class de Maitryee MAHATMA


Logo Facebook Maitryee MAHATMA  – Logo Facebook Nabankur BHATTACHARYA 

Bruno ALLARY

Objectif

Destinées aux instrumentistes, chanteurs, étudiants inscrits dans une démarche musicale approfondie, ces masterclasses, dirigées par Bruno Allary, proposent une approche à la fois sensible, pratique et théorique des musiques populaires méditerranéennes. S’appuyant sur les créations et recherches accomplies par la Cie Rassegna depuis plus de seize ans, et illustrés d’extraits de ses différents albums, les cinq modules de ce cycle de formation abordent aussi bien les aspects mélodiques, rythmiques, poétiques, que méthodologiques ou techniques du travail de la compagnie.

CONTENU GÉNÉRAL

1. Boîte à idées : exposé des notions, questionnements, méthodes, ou encore concepts fréquemment mis en oeuvre par Bruno Allary, au cours des différents processus créatifs (composition, arrangement, créationsrencontres…).

2. Boîte à modes : étude des différentes échelles musicales employées par la Cie Rassegna (modes « ecclésiastiques », ou dérivés des gammes mineures harmoniques et mélodiques, gammes pentatoniques, éléments à transposition limitée, maqams avec micro-intervalles…).

3. Boîte à rythmes : tour d’horizon des mesures et cellules rythmiques – simples, composées, asymétriques – communément rencontrées en Méditerranée (notamment dans le Flamenco, les musiques orientales, les danses des Balkans…) et examen sensible de leurs particularités.

4. Boîte à mots : analyse, sous l’angle littéraire, de certains chants (andalous, occitans, corses, italiens…) afin d’en saisir pleinement la puissance poétique et d’illustrer, par l’exemple, la diversité des thématiques rencontrées dans ces répertoires populaires.

5. Boîte à sons : après une présentation organologique des instruments (et types de voix) employés par la Cie Rassegna, mise en lumière de leurs fonctions timbrales, acoustiques et spectrales respectives (par le biais de notions liées à la synthèse sonore et à l’audio-numérique).

Conditions de participation

Cette boîte à outils s’adresse à un public constitué d’une quinzaine de participants au maximum. Tous les types d’instruments et d’approches musicales sont bienvenus.

> INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT <

Biographie

De son immersion précoce dans les univers distants de la guitare jazz et flamenca, Bruno Allary tire la singularité de son langage créatif. Ce double apprentissage musical, tissé d’héritages et savoirs contrastés, nourrit un goût vibrant du divers, du multiple, du composé ; transforme le métissage des pratiques artistiques en idiome naturel ; instaure, enfin, un rapport intime et sensible aux pratiques vocales de Méditerranée. En guitariste attentif, il met cet amour du chant au service des voix qu’il accompagne sur scène, un rôle d’équilibriste passionné qu’il remplit dix années durant. À côté de l’instrumentiste, la création de la Cie Rassegna (2002) révèle le rassembleur et l’homme de projets. Elle donne corps à une démarche plus personnelle, qui s’attache à faire vivre la diversité des musiques populaires de Méditerranée en y traquant les passages, échos et résonances, dans l’espace et dans le temps. Cette dynamique de création se poursuit avec les formations successives de ZAMAN Fabriq (2008), Anis del Mundo (2010) et de Nassîm ou les quatre Vents (2012). À présent, ces entités évoluent au sein d’un cadre unitaire, l’Ensemble Multitudes, dont le nom traduit au plus près l’idéal, et dont Bruno Allary fait son laboratoire d’intentions. Car ces projets et réalisations sont autant de lignes de fuite d’une pensée nomade, et d’une quête artistique à plusieurs entrées. La première et la plus apparente : une réflexion traversante sur l’idée de croisement, un regard oblique porté sur des musiques, des patrimoines, des sensibilités propres à l’espace Méditerranéen. Mais en creux de cette démarche, comme un fil essentiel et discret, on lit la patiente exploration d’une esthétique de l’entre-deux, une sensibilité particulière aux passages, aux interstices, aux zones de turbulence — entre ombre et lumière, modal et tonal, acoustique et électrique — et la mise en tension de ces pôles antagonistes comme moteur de création. Mais ces aspirations, longtemps mises au seul service du collectif, servent aujourd’hui un désir plus personnel de création, matérialisé en 2013 par la réalisation de l’album d’Isabelle Courroy (Confluence #1, Buda Musique, 2014), et depuis 2015, par un travail de recherche et d’écriture autour de compositions personnelles « Les intensités immobiles ».

Milena JELIAZKOVA

Objectif

S’initier aux polyphonies bulgares profanes à travers l’apprentissage de chants traditionnels.

Contenu général

  • Echauffement corporel : Mise en accord, préparation du corps pour trouver les résonances, gestion du souffle, détente et disponibilité, verticalité et horizontalité, ancrage au sol, écoute intérieure, concentration, énergie.
  • Exploration des timbres : Placement de la voix (spécificités selon les hauteurs), gestion du son, travail sur les voyelles, articulation, voix parlée et chantée.
  • Approche polyphonique : Travail sur les intervalles (secondes, tierces, quintes) et les accords, gestion de la « gêne ».
  • Initiation aux rythmes impairs :  Gestion du souffle et spécificités.
  • L’ornementation  : en chant libre et rythme impair.
  • L’interprétation : Travail sur l’expression vocale conciliant technicité et identité artistique, exercices d’improvisation, exploration des divers registres émotionnels (mémoire affective) et des intentions vocales, immédiateté des perceptions et relation à soi, travail du texte, exploration des sensations et de l’imaginaire afin de servir l’interprétation.
  • Le rôle du corps  : Mise en espace et mise en situation scénique, exploration du « lâcher-prise » – ne plus essayer de « bien faire » mais se « laisser faire ».

Conditions de participation

  • Expérience du chant souhaitable, en solo ou en groupe
  • Avoir une bonne oreille et une bonne notion de justesse

> INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT <

Biographie

Bulgare et citoyenne française, Milena JELIAZKOVA commence ses études de piano et de chant à l’âge de six ans auprès de Kristina Boeva. Après dix ans de formation classique dans son pays, elle s’est consacrée au rythm & blues pendant trois ans, et a redécouvert, en France, avec BALKANES, quatuor de polyphonies bulgares a cappella, le chant traditionnel bulgare et l’univers des chants sacrés slavons et byzantins. Diplômée de l’ARSEC, actuellement NACRe, (DESS de management culturel), elle a mené des recherches sur le chant traditionnel bulgare en tant que vecteur de conservation de l’identité collective bulgare, et a travaillé comme assistante du directeur de l’Amphithéâtre de l’Opéra de Lyon et pour l’Ensemble de musique baroque Le Concert de l’Hostel Dieu, en tant que chargée de communication et de diffusion. Milena chante depuis vingt ans au sein du quatuor BALKANES qui se produit sur des scènes nationales et internationales en France, Suisse, Italie, Bulgarie, Tunisie, Allemagne… et lors de nombreux festivals. Ses goûts musicaux éclectiques l’ont amenée à s’intéresser de plus en plus aux chants traditionnels du monde en général et aux techniques de chant diverses qui s’y attachent. Depuis 2006, elle se produit également aux côtés de Jean-Pierre Caporossi et Tony Canton avec qui elle a créé « KËF – élektro Balkans ». Elle fait partie aussi de la Cie Henri AGNEL qui explore les répertoires méditerranéens médiévaux et contemporains et avec laquelle elle tourne en France et à l’étranger. Elle a co-créé avec David BRULEY l’ensemble SAMARQAND qui explore les musiques et chants des pays jalonnant la route de la soie. Elle compose pour tous ses ensembles, co-anime de stages vocaux à destination de tous les publics, et propose du coaching vocal et scénique à des artistes débutants et affirmés.

Logo Web Balkanes
Logo Facebook Balkanes
Logo_YouTube Balkanes