NAVID ABBASSI

OBJECTIF

Cette master-class vise à donner un aperçu global de la musique traditionnelle iranienne par le biais du chant traditionnel persan. La majorité du travail est centré autour de la voix et du chant. Après une courte page sur la contextualisation de cette musique et sa place dans la société et parmi toutes les autres musiques pratiquées dans le pays, les élèves seront amenés à apprendre par cœur le développement d’un mode appartenant à la musique traditionnelle persane. L’apprentissage se fait à l’oral, par mimétisme, de poitrine à poitrine comme le disent les iraniens. Les mélodies sont répétées, d’un élève à l’autre, puis chantées par tous à l’unisson. Un temps de travail personnel est prévu pour chaque élève afin d’approfondir son apprentissage.

CONTENU GÉNÉRAL

  • Histoire : Étude de l’évolution de la musique traditionnelle iranienne depuis le XVIIIe siècle (de la dynastie Zand jusqu’à nos jours).
  • Étude de différents genres musicaux en Iran : musique Muqami, musique classique, musique populaire, musique folklorique.
  • Échauffement Vocal : Recherche d’un son uni et commun et de la tessiture vocale de chacun.
  • Travail vocal au tour de la musique classique persane (Âvâz) : Apprentissage des modes et leurs développements, la posture, le placement de la voix, les Tahrirs (oscillations de la voix).
  • Apprentissage de différentes formes musicales : Reng, Châhâr Mézrâb, Âvâz, Tarânéh, Tasnif.
  • Étude des rythmes utilisés dans la musique persane : Et surtout des rythmes composés comme des rythmes à 5, 7, 9, 10 ou 11 temps.
  • Écoute d’extraits musicaux : mieux comprendre et intégrer les formes musicales, les rythmes, les mélodies.
  • Les grandes figure de la musique traditionnelle iranienne : Les maitres du chant et des instruments traditionnels iranien, leur biographie et leur influence.
  • Familiarisation avec le vocabulaire de la musique iranienne : Goûchéh, Dastgâh, Zarbi, Sori, Koron…

CONDITIONS DE PARTICIPATION

  • Cette master classe est ouverte à tous. Aux lecteurs ou non lecteurs de partitions, aux débutants ou chanteurs confirmés.
  • Les petites percussions sont les bienvenues (Dayéré, Tambour, symbalettes etc).

> INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT <

BIOGRAPHIE

Ayant une double culture franco-iranienne, Navid ABBASSI apprend le chant traditionnel persan à son retour en France chez Jina Sarhangui dès l’âge de 16 ans. En parallèle avec son cursus en chant, il part à l’approfondissement des sonorités de son pays d’origines, en travaillant l’instrument emblématique de la musique savante persane qu’est le Târ au près de Shermin Movaffaghi, lui même élève de Mohammad Reza Lotfi. Ainsi il fait la rencontre de Maitre Djamchid Shemirani au près de qui il apprend les bases du Tonbak (percussion iranienne) au cours des master classes. Ancien élève du conservatoire national de Grenoble en piano et de l’université de Paris Sorbonne en musicologie, il enseigne aujourd’hui la musique traditionnelle iranienne au sein de l’Institut des Musiques et des Danses Persanes à Lyon et fait régulièrement des Master Classes partout en France.