Gérard ZUCHETTO

« Performing Trobar / Retrobar lo Trobar
Les troubadours des XIIème-XIIIème siècles »

OBJECTIF

Pour tous les publics désireux de se sensibiliser au monde des troubadours des XIIème-XIIIème siècles ou d’en approfondir leur connaissance.

CONTENU GÉNÉRAL

Pratique et performance :
> Chanter les troubadours aujourd’hui à la lumière de nos connaissances actuelles en se réappropriant « l’art de trobar » dans son entière perspective d’actualité.
> Atelier participatif où chacun doit s’essayer à chanter les troubadours en s’impliquant dans le texte comme dans la musique des mots et des mélodies, en s’accompagnant ou non sur un instrument.
> Exploration du répertoire manuscrit médiéval chant/mélodie et pratique chantée impliquée des œuvres en connaissance des thèmes et fonction de sa propre sensibilité et de sa propre expérience, sans à priori,du « cliché grégorien » au rap.

Thèmes abordés : Sociologie et littérature :
> Les troubadours : une œuvre d’art lyrique 1100 – 1300 : notions générales d’introduction à la connaissance des troubadours : leurs œuvres, les écoles, les genre littéraires, les hommes, la société médiévale occitane, les légendes, la poésie et son influence en Europe.
> Art de trobar et art d’amar , chanter et aimer courtois : Arnaut Daniel « meilleur forgeron de la langue maternelle » selon Dante dévoile un art subtil de poète qui ne pourrait trouver son accomplissement que dans un art d’aimer «courtoisement ». 
La fine amour comme règle artistique et de comportement amoureux.
> Le Trobar et son influence en Europe dans les littératures : Depuis Jaufre Rudel et ses chansons de «l’amour de loin », les troubadours influencèrent les littératures de l’Europe, les trouvères, Dante, Pétrarque et jusqu’aux romantiques qui puisèrent à leur art nombre de clichés de circonstance.
> Orient / Occident l’errance du trobar en Méditerranée Jaufre Rudel, Peire Vidal, Gaucelm Faidit, Giraut de Bornelh… de Blaye à Tripoli, de Toulouse à Malte et à Chypre, du Limousin à Constantinople ou de Borneil à Jerusalem les troubadours parcourent la Méditerranée.

Musique et poésie :
> L’art de la canso : l’art de la «composition» des troubadours :
La musique : inspirations, influences des courants musicaux en Méditerranée. 
Les troubadours sont autant poètes que musiciens. Ils passent la plupart du temps à cheval et trouvent (« composent » ou « forgent ») des chansons complexes tant sur le plan de la structure métrique que sur celui de l’élaboration mélodique. Le « compas » est dans la composition métrique et mélodique l’équilibre parfait entre le verbe, la voix et le son.
> La musique et les instruments dans l’interprétation des chansons : Manuscrits et chansonniers médiévaux, trouveurs, jongleurs, instrumentistes, la notation musicale,  les représentations des instruments de musiques dans les enluminures, sculptures, fresques, manuscrits (BNF Paris, Ambrosiana Milan, Cantigas de Santa Maria, Codex des Manesse…)

Supports :
> Reproductions de manuscrits : textes originaux en occitan médiéval, avec transcriptions et traductions ainsi que mélodies des manuscrits et transcriptions(manuscrits BNF 22543, 12473, 844…)

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Instruments : au loisir de chaque participant. Chacun pouvant s’essayer à l’instrument de son choix pour accompagner son chant.

> INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT <

BIOGRAPHIE

Après des études de chant et de pédagogie musicale basées sur l’étude et la pratique des musiques traditionnelles en Hongrie, Angleterre, Italie et Toulouse, Gérard Zuchetto se consacre à l’étude de la lyrique médiévale et se spécialise dans le domaine des troubadours des XIIème – XIIIème siècles. Il approfondit ses connaissances du Trobar aux sources manuscrites originales en étudiant les textes et les mélodies des Cansos.

Fréquentant les poètes René Nelli, Max Rouquette, Max Allier, Félix Castan, Léon Cordes… et le compositeur Alphonse Stallaert, il mène une réflexion tout à fait personnelle et originale sur l’interprétation musicale du Trobar.

Gérard Zuchetto développe cet aspect dans sa pratique quotidienne et notamment dans diverses rencontres musicales, concerts, enregistrements et Master Classes. Ce qui le conduit, en 2010, à initier et à co-diriger avec la professeur Marisa Galvez le programme Performing Trobar à l’université de Stanford – Palo Alto et le séminaire Bing Oversea Studies Program-Stanford university The Other France: Troubadours and the Politics of Cultural Heritage

Gérard Zuchetto est l’auteur de deux anthologies et d’un CDRom “ Terre des troubadours”, de la collection “ Camins de trobar” et de nombreux enregistrements dont LA TRÒBA, la grande anthologie chantée complète des chansons de troubadours en 22 CD consacrés à ce répertoire qu’il actualise par une recherche constante.

Le parcours musical de Gérard Zuchetto est jalonné de plusieurs expériences et spectacles allant des musiques traditionnelles aux musiques actuelles avec notamment « L’hérétique » et « La petite lampe sur la mer »(Poèmes de René Nelli et René Depestre ; Michel Rousset, piano) ; « Lo maucòr de l’unicorn »(Alphonse Stallaert/Max Rouquette/Trio Sonata Concert), ses créations et compositions co-écrites avec Sandra Hurtado-Ròs : « Flamenca » et « Na Loba » d’après les manuscrits médiévaux ; « Troubadours Caravane », spectacle inspiré des troubadours du monde ainsi que « Terras londanas », opéra ballade et « Milgrana clausa », oratorio avec les livrets en occitan d’Alem Surre-Garcia… de rencontres et de collaborations avec des poètes et des musiciens : Max Rouquette, Gil Jouanard, Max Allier, Franc Bardou, Paco Ibañez, Junko Ueda, Giorgio Gaslini, Will Offermans, Fawzi Al Aiedy… un chemin toujours sous-tendu par sa fidélité à la langue occitane et aux poètes du Sud, chantres du Génie d’Oc, qu’il met en musique : les troubadours, Joe Bousquet, René Nelli, Pierre Reverdy, Charles Cros… un Trobar qui projette le chant de la poésie occitane d’hier et celle d’aujourd’hui dans un univers artistique très personnel où se mêlent, écriture musicale contemporaine, instruments anciens, danse et sonorités actuelles du rebec monoxyle aux Ondes Martenot et Cristal Baschet(Création Poètes du Sud, Scène Nationale, Narbonne 2012)